Survivre sans electricite

Image PixelPlacebo sur Flickr

Avez vous déjà réfléchi à quel point vous êtes dépendant de l’électricité pour votre survie ? Hier soir, j’ai eu la chance d’être enfermé dans le noir absolu pendant quelques heures par un ami, qui prétendait ne nous vouloir que du bien à moi et aux autres invités. Le repas sans lumière a été difficile, du vin a été répandu sur les pantalons et je soupçonne certaines personnes d’en avoir profité pour garder un contact « très étroit » avec leurs voisines. Honnêtement, nous avions perdu tous nos repères, personne n’était capable de se rendre compte si il avait terminé son assiette proprement. Et nous étions incapables de reconnaître la disposition de la pièce, qui nous était devenue complètement étrangère.

Bon, j’avoue, on s’est marré du début à la fin. 🙂

Quelques conseils de survie sans électricité :

Nous sommes très dépendants de cette énergie, et si nous en étions privés plus de 3 jours sur l’échelle d’une ville entière, de sérieux problèmes apparaîtraient : accès au chauffage, à l’eau, à la nourriture. Tout deviendrait plus difficile. Le vernis de civilisation que nous arborons tous commencerait peut être à se craqueler. Voici quelques conseils, on ne sait jamais :

Excellente vidéo de conseils sur le sujet provenant de terre-nouvelle.fr (j’aime beaucoup leur site), voici un résumé :

La question immédiate :

Vérifier la cause : êtes vous seul concerné ? Est ce que vos voisins proches et votre quartier sont dans le noir également ?

(INSCRIPTIONRappel rapide : Je propose régulièrement des articles Bushcraft, Matos et self defense. Si tu es intéressé, inscris-toi maintenant en CLIQUANT ICI.)
--

Trouver des solutions alternatives de survie sans électricité :

  • Maintenir vos moyens de communication en état de marche (téléphone portable, etc…), moi j’utilise cette batterie solaire que je garde en permanence chargée au 3/4. Cela vous permettra de prévenir les secours en cas de besoin et surtout la compagnie d’électricité
  • Trouver un système d’éclairage alternatif. Cliquez ici, puis sur la rubrique « éclairages », pour avoir une sélection d’articles que je vous recommande. Les piles sont fragiles  et ne durent pas si longtemps, avez vous des bougies, des batteries solaires ou des lampes à gaz, s’il faut tenir plusieurs semaines ?
  • Trouver un système de chauffage indépendant de l’électricité : le poêle à gaz est une option intéressante. La cheminée serait idéale, mais mes propriétaires refusent que je creuse un trou dans le toit. 😉
  • Penser à un système de cuisson alternatif : Réchaud à gaz, cheminée…
  • Trouver un moyen de débrayer tout ce qui est portes électriques, volets
  • Mettre en place des solutions de conservation de la nourriture : groupe électrogène (et son carburant), un balcon bien frais en hiver ou la conception d’un « frigo artisanal« . Si vous avez d’autres idées et des techniques bien détaillées je suis preneur.

Survie sans électricité, le défi sur une semaine :

Voici l’expérience de Jérome, excellent survivaliste fondateur d’esobook la boutique de matériel de survie, qui s’est décidé à passer une semaine sans électricité. Il se lance comme ça, à l’impromptu et sans préparation particulière. Est-ce qu’il tiendra une semaine ?

Les problématiques de cette expérience varient forcément en fonction de gens, de leur installation et de la saison. Pour esobook nous avons : l’ennuie, le chauffage, le repassage, le téléphone, l’hygiène, la cuisine, le stockage et la consommation des denrées périssables…

Conclusions : l’adaptation est difficile et chronophage, et Esobook a trouvé ça assez difficile.

Et vous, vous seriez prêt à tenter l’expérience, survivre quelques jours sans électricité ?

IMPORTANT !!!
En ce moment, les articles sont publiés sans programmation.
Pour ne pas louper le prochain sujet "bushcraft", self défense ou survie
je te suggère de t'inscrire immédiatement :

Qui sait, ma newsletter te sauvera peut-être la vie ;-)

_____________