Méconnu il y a encore quelques années par le grand public, l’Urbex ne cesse de se démocratiser en France et dans de nombreux pays occidentaux. Vous n’en avez pas encore entendu parler de ce type d’aventure photographiques ? Voici quelques informations à connaître sur cette pratique.

Origine et définition de l’Urbex

Urbex est la contraction d' "exploration urbaine". C'est l'activité qui consiste à visiter des lieux urbains abandonnés, généralement interdits d'accès. 

Selon de nombreux urbexers français, l’Urbex aurait pour origine la ville de Paris. Il s’agit pour eux d’une pratique issue de l’Urban eXpériment, un conglomérat de groupes clandestins dont l’objectif initial est la revitalisation des lieux abandonnés de la ville de Paris. Mais cette hypothèse est rejetée par certains urbexers étrangers. Ces derniers soutiennent en effet que leurs pays respectifs comptaient déjà de nombreux amateurs d’urbex au moment de la création de l’Urban eXperiment. Actuellement d’ailleurs, des pays anglo-saxons comme l’Australie, les États-Unis et la Grande-Bretagne comptabilisent des communautés aussi importantes d’adeptes qu’en France. Cette question ne peut donc pas être élucidée facilement.

Depuis quelques années, la photographie s’est associée à l'urbex.

Il n’existe pas de divergences au sein des communautés francophones et anglophones en ce qui concerne la définition de cette activité. Tout le monde s’accorde à définir l’urbex comme étant une activité consistant à explorer des endroits abandonnés. Cela correspond d’ailleurs à l’étymologie du mot. En effet, urbex est la contraction du terme anglais « urban exploration ».

Depuis quelques années, la photographie s’y est associée, les urbexers voulant immortaliser leurs visites. Ce n’est toutefois pas la seule finalité de cette pratique. Certains pratiquants ajoutent toutefois qu’il s’agit d’une activité consistant à dépasser les limites de la ville en trouvant de nouveaux points de passage, par exemple.

(INSCRIPTIONRappel rapide : Je propose régulièrement des articles Bushcraft, Matos et self defense. Si tu es intéressé, inscris-toi maintenant en CLIQUANT ICI.)
--

Comment doit se dérouler l’exploration ?

 Passionnez d'urbex, sachez que certains des lieux « abandonnés » en milieu urbain ont des propriétaires.

L’urbex n’est pas une pratique légale en France même si aucun texte ne l’interdit. Il présente d’ailleurs divers risques. Si vous souhaitez donc vous y lancer, vous devrez vous soumettre à quelques règles :

  • Accédez naturellement sur le site. Ce qui veut dire qu’il ne faut pas y entrer par effraction et éviter la casse. Il faut d’ailleurs le noter, certains des lieux « abandonnés » en milieu urbain ont des propriétaires. Leur visite nécessite une autorisation venant de ces derniers. En cas d’abandon total toutefois, il n’y a rien de mieux que d’entrer discrètement et prendre quelques clichés.
  • Respectez les sites. Vous ne devrez pas voler même si certains éléments du site vous intéressent. Les tags et, encore une fois, la casse sont à éviter. En respectant cette règle, vous donnez à ceux qui vous suivront la possibilité de profiter de ce que vous avez réellement découvert. Vous n’avez donc qu’à regarder et immortaliser quelques moments. Déplacer des objets est même interdit.
  • Soyez prudent, car les lieux que vous allez visiter présentent des risques potentiels. Ainsi, l’entrée doit se faire en toute discrétion. C’est un meilleur moyen de ne pas vous faire repérer et savoir s’il y a d’occupants. Rien n’indique toutefois que ces derniers ne sont pas dangereux. Certains équipements sont également recommandés en ne citant que le masque protecteur, le casque, une lampe torche et un matériel d’éclairage pour éviter de tomber par exemple sur des planchers pourris.

Source des photos : Piscine (Michael Kotter), Hall (Urbex Clown), Usine (un belge – un français), Rails souterrains.
Il nous a été difficile de retrouver la confirmation des auteurs des images, ils peuvent se manifester s’ils souhaitent que l’on supprime ce contenu ou s’ils souhaitent un lien vers leurs travaux photos et urbex.

IMPORTANT !!!
En ce moment, les articles sont publiés sans programmation.
Pour ne pas louper le prochain sujet "bushcraft", self défense ou survie
je te suggère de t'inscrire immédiatement :

Qui sait, ma newsletter te sauvera peut-être la vie ;-)

_____________