Kit de survie de poche

Le Kit de survie urbain de poche

Kit de survie de poche
Kit de survie de poche

Il faut voir les choses en face, je ne suis pas un expert de la vie sauvage. Il me faudra sans doute beaucoup de documentation avant de vous suggérer tel ou tel type de boussole ou un meilleur couteau de survie. Mais bon, depuis le temps que je vis en ville, et que je me demande quel est l’équipement ultime de l’urbain moyen, j’ai déjà plus de cartes en main pour faire le tri.

Voici une liste de 14 petits objets à toujours emporter avec soi pour les situations d’urgence. Est-ce qu’ils sont indispensables ?  A vous de décider ;)

La survie en milieu urbain, c’est la prise de conscience qu’à tout moment, il existe une (faible) possibilité de catastrophe ou d’accident. L’optimum étant à mes yeux de se former au secourisme (voir aux arts martiaux) et de s’informer des risques que l’on court dans telle ou telle région, puis de s’équiper en conséquence.

Entendons nous bien. Je ne vous suggère pas de vous déplacer en permanence avec un équipement à rechargement solaire, de la nourriture et de l’eau pour 3 jours, 4 faux passeports et des armes à feu de contrebande. Si vous croyez réellement que la fin du monde civilisé est proche, stockez donc plutôt tout ça à la maison. A titre personnel, je pense survivre à 2012, même sans armes de guerre (note pour la postérité, nous sommes le 2 Juin 2010 et si vous avez la preuve que je me suis trompé, comment avez vous réussi à rester en vie pour ligne ces lignes ?).

14 objets indispensables à la survie ?

  1. En préambule (même si ça ne rentre pas dans la case « petit objet »), portez vêtements adaptés à la météo et à votre milieu. Au niveau de la météo j’imagine que je n’ai pas besoin de m’expliquer, la chaleur, le froid et l’humidité nous font réagir immédiatement. Pour le reste il est recommandé de choisir une tenue qui corresponde à certains codes sociaux : On ne va pas en soirée habillé en short (sauf vous mesdames, mais attention au choix du short) et on ne traverse pas le 93 à pieds tout seul, habillé en drag queen à 3h du matin.

  2. Un couteau, de préférence multiusages : Selon la législation, tout port de couteau est suspect et vous met à la merci des autorités qui prendraient la peine de vous fouiller. Les américains plébiscitent la marque Leatherman, et le couteau multi-outil usage non agressif (de type couteau suisse) est un bon compromis.

    Législation sur le port du couteau : Le port d’un couteau avec blocage de lame (cran d’arrêt …) est strictement interdit car il est automatiquement considéré comme une arme de sixième catégorie, sauf si vous pouvez le justifier en expliquant par exemple que vous allez chasser, pêcher ou cueillir.
    La jurisprudence ne punira pas forcément le port de certaine armes comme les couteaux pliants non munis d’un dispositif de blocage, mais attendez-vous à devoir vous justifier, voir à une confiscation.

  3. Le petit sifflet en plastique est particulièrement apprécié par les anglophone, facile à obtenir il permet de signaler sa position ou d’alerter en cas d’agression. Est ce que quelqu’un peut me confirmer son utilité en France ?

  4. Un grand mouchoir en tissu ou un bandana propre

  5. Une petite bouteille d’eau ou encore une mini-gourde : Oui l’eau courante est partout, et d’ailleurs il y a une bonne raison car c’est vital. Personne ne s’est retrouvé déshydraté dans un parc ou dans une longue file d’attente ? (message à certains lecteurs de ma connaissance : ici, nous vous rappelons que le sujet est « boire de l’eau »).

  6. Une barre chocolatée : Ok. J’ai déjà dit que tout ce qui était à base de sucre blanc était potentiellement dangereux pour l’organisme (hautement addictif, consommé en excès dans notre civilisation…), et si je ne l’ai pas encore fait je ne vais pas tarder : nous en consommons trop. cependant il y a quelques semaines je me suis retrouvé enfermé tout un après midi sportif dans une salle surchauffée pour un passage de ceinture. Je n’avais pas mangé assez pour tenir longtemps mais je suis prévoyant, et c’est fou ce que ces petites cochonneries au sucre peuvent faire du bien lorsqu’elles sont vraiment nécessaires. C’est peut-être grâce à un seul et unique balisto que j’ai tenu le choc. :-p

  7. Papier et stylo. Il n’y a sans doute pas besoin de justifier ce qui est évident (Utilisez par exemple un petit carnet moleskine, le carnet des grands voyageurs).

  8. Des médicaments de bases et des mouchoirs en papier. Tout le monde devrait avoir quelques cachets d’analgésique (type ibuprofène) dans son sac pour les urgences.

  9. Du ruban adhésif couplé à de la corde et un couteau, un peu de ruban adhésif de bonne qualité (chatterton) vous permettra pas mal de bricolages d’urgences. Vous n’êtes pas obligé de vous déplacer avec le rouleau entier, soit dit en passant : enroulez en une petite longueur autours d’un stylo, c’est plus pratique à transporter.

  10. Une petite lampe LED. Vous pouvez en trouver pour VRAIMENT pas cher sur le net. Elles sont légères, efficaces, fiables, et bien utiles en cas de coupure de courant. Comme beaucoup de lecteurs j’en ai toujours une sur moi.

  11. Une clef USB. Nous vivons à l’heure de l’information, et l’information peut changer votre vie. J’ai choisi celle-là parce qu’elle est sympa et que son design passe bien sur un porte clef : LaCie iamaKey – Lecteur flash USB – 8 Go – Hi-Speed USB, mais rien ne vous oblige à prendre ce modèle.

  12. Des préservatifs. Non lubrifiés, ils vous permettent de transporter de l’eau, de mettre votre téléphone en sécurité en cas d’inondation, ou même d’allumer du feu. Lubrifiés, ils auraient une autre fonction très ludique :-p

  13. Une petite recherche sur Google m’apprend rapidement que le kit de survie en milieu urbain le plus référencé, c’est le maquillage. Pardonnez moi ma première impression, mais j’ai été légèrement déçus. Donc, bon. Admettons. Si vous êtes une fille, votre kit de survie contiendra du maquillage. Soit. Désolé pour vous.
    Ici, je prendrais vos conseils de filles, car les boites proposées en kit survie chez Sephora sont bien trop grosses pour tenir dans un sac.

  14. Un bracelet de survie : Composé de corde de parachute, pour disposer d’une longueur de corde en permanence.

Si vous avez un avis, des questions ou une forte envie de corriger mes fautes d’orthographe, utilisez les commentaires. ;)

Image : bracelet de survie, couteau multiusage,
petite lampe de poche, sifflet,
bombe au poivre, zippo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>