Déjà quelques semaines que le premier volet du dernier épisode de Hunger Games est sorti. Au-delà de la beauté de Jennifer Lawrence, du « film pour ados » et de la critique masquée d’une société qui pourrait être actuelle, la trilogie Hunger Games reprend et nous donne des techniques de survie essentielles, bien plus que Harry Potter. Voici les conseils à retenir du film Hunger Games.

1 – Le premier ennemi, c’est le terrain :

Alors oui, le terrain des Hunger Games est particulièrement spécifique, et tu ne seras très probablement jamais confronté à cette situation. Mais certains des conseils suivants ont une application pratique dans la nature. A toi de les repérer :

  • Savoir faire la différence entre bonnes et mauvaises baies, et de manière générale entre les aliments toxiques et comestibles,
  • Reconnaître les plantes vénéneuses et autres petits ennemis, qui voudront te paralyser ou te manger.
  • Apprendre à utiliser son environnement (exemple : l’écorce, qui peut servir d’assiette, de couverture et bien sûr de combustible).
Arene des Hunger Games

Terrain de jeu des Hunger Games, ou le paradis infernal

2 – La patience est la clé :

Le principal enseignement donné par Hunger Games, notamment dans le premier volet, est la patience ! Plutôt que d’entrer dans les combats pour y perdre la vie, ou courir partout pour perdre son énergie et s’épuiser inutilement, il faut :

  • Récupérer rapidement le nécessaire pour la survie (uniquement l’essentiel !) et partir se mettre à l’abri pendant que les autres se battent à mort
  • Attendre, en haut d’un arbre si possible (vue surplombante garantie), des heures et des heures. Une métaphore de la chasse ?
  • Se camoufler. Même si tu es patient, attendre à découvert n’est pas une bonne idée sauf si tu cherches à te faire remarquer (par une équipe de secours notamment). Pense alors aux 3 S : shape, shine, silhouette (c’est-à-dire : forme, brillance et silhouette), qui sont les principaux éléments qui permettent de se faire repérer à longue distance
  • Ne pas oublier de « se maintenir » en forme en faisant des étirements, en mangeant, s’hydratant, etc. (Qui veut voyager loin ménage sa monture)

3 – Compétences, connaissances et sournoiserie :

Les règles de survie ne change pas que l’on soit dans la nature ou dans une arène. La priorité est la protection, et pour se protéger il faut :

  • Connaître ses ennemis, notamment ceux qui sont plus gros, plus forts et plus rapides que toi, mais aussi connaitre leur psychologie (pour pouvoir influer sur leur mental/moral) et ne pas juger trop rapidement car les apparences sont parfois trompeuses
  • Construire des alliances solides, une fois que les vrais ennemis sont connus et identifiés. Cela permet d’acquérir des nouvelles connaissances !
  • Connaitre ses compétences, ses atouts et ses faiblesses
  • Etre modeste et construire son image. Cela permet d’éviter la jalousie et donc d’éviter d’être la première cible
  • Eviter le combat. Comme dans les arts martiaux, « le survivant est la personne qui apprend à éviter le combat » selon Bear Grylls, himself. Mais si le temps du combat est venu, alors il faudra te donner corps et âme.
S'exercer et observer l'ennemi

S’exercer et observer l’ennemi

(INSCRIPTIONRappel rapide : Je propose régulièrement des articles Bushcraft, Matos et self defense. Si tu es intéressé, inscris-toi maintenant en CLIQUANT ICI.)
--

Il faut également :

  • Manger
  • S’hydrater
  • Posséder un excellent cardio
  • Une bonne connaissance des noeuds
  • Avoir du bon matériel, notamment un bon couteau en en prendre soin. Pour choisir un bon matériel, tu peux en profiter pour regarder nos articles ici.

4 – D’autres enseignements de Hunger Games pour la vie de tous les jours :

  • Savoir et apprendre à se battre pour ceux qui nous sont chers (c’est la parenthèse sentimentale). Si tu n’aimes personne, tu peux aussi te battre pour ce en quoi tu crois (la protection des pipistrelles, la construction d’une arche de Noé, la défense des barres énergétiques)
  • Se servir de ses passe-temps pour se faire de l’argent ou pour se préparer à affronter les coups durs
  • Savoir quand et avec qui partager les richesses de la vie (c’est la parenthèse philanthrope)

En bonus : Teaser pour le « Unofficial Hunger Games Wilderness Survival Guide »

En bonus-bonus :

Et toi, as-tu vu des techniques à retenir dans le film ?

IMPORTANT !!!
En ce moment, les articles sont publiés sans programmation.
Pour ne pas louper le prochain sujet "bushcraft", self défense ou survie
je te suggère de t'inscrire immédiatement :

Qui sait, ma newsletter te sauvera peut-être la vie ;-)

_____________