Dangereuse nature sauvage

Dangereuse nature sauvage

Je me rends compte que je n’ai jamais partagé de « kit de survie » spécial forêt.

Et il est grand temps de réparer mon erreur.

Bien sûr il existe dans le grand commerce des kits de survie à la fois minimalistes et qui pourraient permettre de faire face aux situations extrêmes
(Comme devoir survivre seul dans les bois pendant 3 mois en hiver).

Mais ces derniers sont moins utiles en situation courante. Comme quand on se perd ou qu’on se foule une jambe.

Tant que tout n’a pas dégénéré au dernier degré, le mieux encore c’est de miser sur les basiques.

(INSCRIPTIONRappel rapide : Je propose régulièrement des articles Bushcraft, Matos et self defense. Si tu es intéressé, inscris-toi maintenant en CLIQUANT ICI.)
--

Et les basiques ne tiennent pas dans une petite pochette miniature.

D’ailleurs celle qui est affichée sur la photo est l’un des meilleur EDC du moment, c’est le Kit de Survie Ultime de Gerber par Bear Grylls.

Mon kit « forêt » : 13 pièces

Parce que 13 objets, ça porte chance. 😉

Pour parer à la plupart des situations en forêt (pas la fin du monde ou une invasion zombie, faut pas pousser mémé dans les orties), on s’inspire de la règle des 5 « C ».

Avec comme minimum : Contenant, Coupant, Corde, Couvrant, Combustion.

  1. Un couteau solide : comme outil, pour manger, pour couper de la corde, comme arme, pour ouvrir certains paquet, pour construire un abri, pour scier, pour découper des bandages, etc…
  2. Un briquet maintenu en bon état et au sec (Parce qu’en vrai, faire du feu avec un allume feu, c’est un peu un truc du moyen-âge)
  3. De la corde (un bracelet en paracorde ?) : pour attacher, grimper, construire un abris, pêcher, etc…
  4. Des vêtements adaptés à la température (en particulier s’il pleut ou qu’il fait froid). Bonnet, poncho et chaussures compris !
  5. Une bonne gourde et de quoi filtrer l’eau avec des pastilles Aquatab, Lifestraw la meilleure invention du monde ou sans matériel : sans eau, on meurt.
  6. De quoi se signaler, demander de l’aide, communiquer : miroir + sifflet
  7. Une bonne lampe au moins (c’est le strict minimum) : De préférence une lampe torche, des piles + une frontale de qualité.
    Elle permettra d’éclairer, d’envoyer des SOS, de se retrouver
  8. Une boussole et un plan : Mais attention… L’équipement ne suffit pas et se repérer dans la nature c’est tout un art
  9. Un tarp pour construire un abri : Le tarp est une toile en polyéthylène qui offre une grande résistance aux intempéries. On l’appelle aussi « bâche agricole ». Au pire, une couverture de survie. Mais soyons fous, pourquoi pas une tente, un sac de couchage de qualité et un matelas gonflable ?
  10. Le Kit de survie Bear Grylls

    Le Kit de survie Bear Grylls

    Une trousse de premier secours

  11. Un truc pour repousser les moustiques et autres insectes. Rappel : ces fléaux chitineux tuent plus que les requins et les ours réunis.
  12. Un Smartphone GPS + de quoi recharger batterie en pleine nature : de toutes manière je sais bien que c’est avec lui que tu t’éclaireras, que tu communiqueras et que tu retrouveras ton chemin.
  13. Un sac à dos de qualité

Et tout ceci ne prend pas en compte ce que je pourrais qualifier de « consommable » : la nourriture, le change, le papier toilette…

Et en complément, tu peux aussi te procurer le :

KIT DE SURVIE Bear Grylls ULTIMATE

 

 

Sondage : Et toi, tu emportes quoi dans ton kit de survie ?

IMPORTANT !!!
En ce moment, les articles sont publiés sans programmation.
Pour ne pas louper le prochain sujet "bushcraft", self défense ou survie
je te suggère de t'inscrire immédiatement :

Qui sait, ma newsletter te sauvera peut-être la vie ;-)

_____________